VIDÉOS

dessin ... peinture ... sculpture



AGIR ENSEMBLE - 2:15 mn

2016

 



sur Dailymotion : ici

LES LIMITES DE LA CROISSANCE
- 6:26 mn

2014


EN SAVOIR +

Le film et la sculpture du même titre, interrogent l'impossibilité d'une croissance perpétuelle, l'éveil d'une conscience planétaire, l'importance d'imaginer la suite. Notre système économique, financier repose sur le dogme fou d'une croissance infinie. Même avec un taux de croissance de 1%, l'économie doit doubler en 70 ans. Avec un taux de 3% l'économie doit doubler tous les 23 ans. A chaque doublement le besoin d'énergie dépasse le cumul de tous les besoins précédant. Une croissance exponentielle sur une planète aux ressources limitées est vouée à l'échec. Elle s'essoufflera sur la limite écologique de notre biosphère. Le titre emprunte le nom du célèbre Rapport Meadows, produit en 1972 par le club de Rome (ville de leur première réunion). Ce rapport est à l'origine de l'écologie alternative et politique, ses conclusions sont chaque jour d'avantage d'actualité.



sur Dailymotion : ici


OCYTO machine à sauver le monde - 15:00 mn

Découvrez les 12 travaux de la machine révolutionnaire OCYTO, les technologies qu'elle réunie,
l'ensemble des détails de sa mise en oeuvre.

2012- 2014


EN SAVOIR +

En associant humour et sérieux, l'imaginaire de cette "sculpture-machine" interroge les grands thèmes, les grands problèmes de notre civilisation. Elle propose également des alternatives pas toujours sérieuses, mais dont certaines sont en marchent dans la société civile, comme par exemple : le salaire à vie inconditionnel pour tous, la constitution écrite par le peuple lui-même ...



 


PENSÉES D'ÉTOILES - 3:27 mn

2014 - Techniques mixtes

Chaque époque réalise ce que la précédente n'a fait que penser. Nous sommes entre deux époques, dans ce passage parsemé d'étoiles … comme les étoiles illuminant la nuit, nombre d'alternatives sont en action.



sur Viméo : ici sur Dailymotion :
ici

L'INDIGNATION de DARWIN, faux plausible - 8:12 mn

2014

SCOOP de la BBC. Une équipe internationale de scientifiques révèle : "L'INDIGNATION DE DARWIN". En mars 1882, quelques semaines avant de s'éteindre, le père de la théorie de l'évolution écrit une lettre s'adressant à nous tous. D'après l'image-lettre du même titre, créée en 2013

NOTE DE L'AUTEUR "J'ai essayé avec cette fiction de détricoter un noeud de l'histoire. De réaliser un faux-plausible pour la bonne cause. Tout à commencé par la découverte d'une fausse citation d'Albert Einstein : « Si l'abeille disparaissait de la surface du globe, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre » (en vérité l'imposture d'un apiculteur à l'origine pour alerter l'opinion publique et rendre service à ses confrères). Puis ce projet est né de la découverte de deux ouvrages éclairant sur l'entraide et les recherches de Darwin : JEAN-MARIE PELT, LA SOLIDARITÉ chez les plantes, les animaux, les humains. et PIERRE KROPOTKINE, L'ENTRAIDE UN FACTEUR D 'ÉVOLUTION." H.D.

 


sur Dailymotion : ici - Youtube : ici

LA PENSÉE SUR L'ACTE - 2:53 mn

2013 - Techniques mixtes, 30/25/12 cm.

LE PENSEUR DE RODIN, l'une des plus célèbre sculpture d'Auguste Rodin, en 1880 est une commande. Le Penseur devait au départ représenter Dante devant les portes de l'Enfer, méditant sur son poème. Le Penseur est donc initialement à la fois un être au corps torturé, presque un damné, et un homme à l'esprit libre, décidé à transcender sa souffrance par l'art. UN SYMBOLE DE DÉMOCRATIE ? Quelque temps après son inauguration devant le Panthéon, le 21 avril 1906 dans un climat de crise politique et sociale, le penseur est perçu comme un symbole de la démocratie. Il devient un point de rassemblement des manifestations syndicales. Le Penseur placé devant le monument mémoire de la gauche (songeons aux cendres de Voltaire, Hugo, Zola qui y ont été transférées) dérange les autorités officielles. En 1922, la sculpture fut déplacée au musée Rodin.

 


sur Dailymotion : ici - Youtube : ici


∞ CROISSANCE ∞ le dernier dieu - 3:13 mn

2013 - Techniques mixtes, 85/62/62 cm.

La croissance infinie dans un monde aux ressources limitées est impossible. La croissance n'est pas la solution, elle est le problème. Une croissance exponentielle se brisera sur la limite écologique de notre planète. En 2030, l'économie mondiale s'apprête à puiser deux fois plus de ressources que le cycle écologique global peut soutenir. Si nous ne tournons pas le dos au dieu-croissance, la nature s'en chargera.




SUR LE FIL DES RESSOURCES ...
... 2% de la population mondiale possède 50% des ressources - 3:10 mn

2013 - Techniques mixtes, 106/45/28 cm & 96/32/22 cm

 

En attendant l'économie de l'empathie, de la non con

currence, du bien commun, les ressources ont un pic d'exploitation. Chaque ressource après son pic est inévitablement de plus en plus rarissime. 2% de la population mondiale possède 50% des richesses mondiales. 50% de la population mondiale se partage 2% des richesses mondiales.

 


sur Dailymotion : ici - Youtube : ici

PENSER OEUVRER HORS DU CADRE - 3:06 mn


2012 - Techniques mixtes - Dimensions variables, chacune des 50 sculpture 20 à 24 cm de haut

Comme une énergie émergente, un cri, un élan collectif, de plus en plus de citoyens du monde pensent, œuvrent en dehors des cadres conventionnels. Penser et oeuvrer au delà de nos schémas de pensée, du cadre institutionnel, du cadre de nos routines, du cadre de nos peurs, des limites de nos habitudes ... Nous entendons souvent ce mensonge : « Il n'y a pas d'alternative ». Bien au contraire, elles sont considérables. L'utopie n'est pas une chimère, un doux rêve. Chaque époque réalise ce que la précédente n'a fait que penser.


 
sur Dailymotion : ici - Youtube : ici

SISYPHE - RISQUE SYSTÉMIQUE - 3:09 mn


2011 - Techniques mixtes - 90x 110 x 32 cm

La sculpture revisite le mythe de Sisyphe, elle présente un personnage escaladant une rampe, constituée des monnaies du monde. Prendre la grosse tête, c'est le cas de cette silhouette symbolisant une humanité "moderne" obstinée, devenant un Sisyphe hissant coûte que coûte son rocher technologique. Le rocher devient ici un égo démesuré, déraisonné. Et l'écueil de cette accumulation d'ego, de monnaie, de technologie, pourrait bien être le risque systémique. Le dysfonctionnement majeur et généralisé des marchés financiers.

LE MYTHE DE SISYPHE
Tous ceux, des philosophes aux écrivains, qui se sont penchés sur le mythe grec de Sisyphe, y ont vu l'illustration de la condition humaine. L'homme s'évertue à monter, c'est a dire à accroître ses biens, à accéder à une reconnaissance sociale, à fonder une famille … en oubliant que rien n'est jamais définitivement acquis, à l'apogée succède le déclin. Le mythe de Sisyphe montre à quel point s'élever pour s'élever est laborieux, voir insensé. Il met en évidence la somme de travail, la quantité d'efforts et la prodigieuse volonté qu'il faut pour parvenir au sommet. A l'opposé, il met l'accent sur la rapidité et la facilité avec lesquels tout se défait (accélération lors de la descente). Pour l'écrivain Albert CAMUS, le mythe révèle l'absurdité du comportement humain. Il traduit la nature aléatoire de l'existence, l'impossibilité d'élire une position et de s'y maintenir éternellement. Il défend le principe selon lequel tout est changement. Or, l'homme, dans son désir de confort, s'oppose à cette puissance dynamique.

 




Nous sommes des LUTTEURS PUZZLES
- 1:53 mn


2011 - Techniques mixtes - 33/32/34 cm

"Nous avons établi un cadre s'obstinant à encourager la concurrence, la lutte, la compétition, la rivalité, le culte du meilleur, la loi du plus fort. Pourtant notre nature est profondément sociale, associative, coopérative. L'entraide est également une loi de l'évolution …" Pierre Kropotkine




sur Dailymotion : ici - Youtube : ici

TOUR MÉTROPOLIS - SYNDROME DE BABEL - 3:40 mn


2011 - Techniques mixtes - 98/30/45 cm

 

Hommage au film de science fiction "Métropolis".

Fusion fantaisiste d'un building, façon tour du film "Métropolis", et d'un buste en pleine chute, tel un Icare imprudent, la sculpture évoque par son titre « deux légendes» toujours pertinentes : le film de science fiction Métropolis, le mythe antique de la Tour de Babel.

Réalisé par Fritz Lang en 1927, censuré par l'Allemagne nazi, le film de science fiction "Métropolis" a influencé un grand nombre d'oeuvres contemporaines comme : le film "Blade Runner", les voitures volantes des films "Retour vers le futur" ou "Le cinquième élément". Le robot C3PO de "Star Wars" ou celui de "Roboforce". Les écoliers à la chaine dans "Ping Floyd The Wall" ... "Métropolis" nous présente une mégalopole divisée en deux : la ville haute, où vivent les familles dirigeantes, dans l'oisiveté, le luxe et le divertissement, et la ville basse, où les travailleurs s'épuisent à actionner la ville. Une histoire d'amour non approuvé par l'entourage, la société mécanisée et déshumanisée, la lutte des classes … Autant de thèmes d'une modernité toujours criante.

 






VISITE DE L'EXPOSITION 2012
"Métaphores + QR-Codes" La Galerne, La Lice. Le Havre
- 3:00 mn

 

 


RÉALISATIONS 2011-2012 - 2:43 mn






RÉALISATIONS 2011-2012 - 3:33 mn

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous ne parvenez pas à la page d'accueil du site, cliquez :ici