Pour renenir au menu, fermez cette fenêtre, ou nos boites à outils : ici ----- Site source Hervé D. : ici


FRANCK LEPAGE

à la lumière d'un éducateur singulier !


Franck Lepage, comédien.
Il est l'un des huit membres de la coopérative d'éducation populaire Le Pavé. Militant de l'éducation populaire, il a été jusqu'en 2000 directeur des programmes à la Fédération française des Maisons des jeunes et de la culture et chargé de recherche associé à l'Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire. En évoquant la mémoire de Christiane Faure, il aborde de façon critique le rôle de la culture dans la société avec un spectacle intitulé Inculture(s) 1 - L'éducation populaire, monsieur, ils n'en ont pas voulu..., qu'il a joué une centaine de fois lors de « conférences gesticulées » entre 2006 et 2009. En 2010, Franck Lepage crée, sur le même dispositif mêlant conférence et one-man-show, Inculture(s) - 2 dans lequel il traite du rôle de l'enseignement.

LE SITE
Ses vidéos humoristiques, d'éducation populaire : "conférences gesticulées"
ici



La guerre des mots - les médias  

 

La guerre des mots - vocabulaire positif  


@ux Sources de Franck Lepage

"La démocratie, c'est chiant. C'est le fascisme qui est naturel"
A la rencontre de Franck Lepage, artiste de l'éducation populaire. Entretien mené par Maja Neskovi et filmé par François Rose. Émission @ux Sources du 24/08/2012, diffusée par www.arretsurimages.net

 

Inculture(s) 5 : Le travail - Franck Lepage & Gaël Tanguy

Publiée le 13 janv. 2013
Inculture(s) 5 : « Travailler moins pour Gagner plus » ou l'impensé inouï du salaire
...une autre histoire du travail et de la protection sociale...

Conférence gesticulée par Franck Lepage et Gaël Tanguy de la Scop « Le Pavé » (Coopérative d'éducation populaire). Petits contes politiques et autres récits non autorisés.

« Cette conférence évoque le potentiel d'action collective que recèle le "droit du travail" : processus d'avancée historique continue de la propriété collective des travailleurs contre la propriété lucrative du capital, symbolisé dans la protection sociale, que l'on veut nous faire passer pour des "charges" !!! Le salaire n'est pas le "prix" d'un travail (version de droite), mais un "barème" imposé par la lutte, (version de gauche) c'est-à-dire un rapport de forces par lequel nous obligeons un propriétaire à payer aussi pour du travail libre à d'autres que nous (retraite, chômage, maladie... et bientôt pourquoi pas la jeunesse via un salaire universel qui nous délivrerait de l'emploi subordonné) ? L'enjeu des retraites n'est pas financier (il n'y a aucun problème de financement des retraites) mais idéologique car ce sont les retraites qui sont en train de rendre visible que le salaire peut payer aussi du temps libre sans aucun danger pour l'économie. Il s'agit donc pour le capital de détruire toutes les formes de protection sociale issues de 1945 (sécurité sociale, retraite, conventions collectives, etc.). Pour y résister il faut des syndicats, c'est-à-dire d'abord et avant tout des syndiqués ! Réinventer le syndicalisme est le seul moyen. »

Le Pavé est une coopérative d'éducation populaire qui vise à réintroduire du politique dans le débat public. Cela suppose d'avoir du temps, des techniques, des méthodes pour permettre le témoignage, le récit, l'expression « libérée » et authentique. Site officiel : http://www.scoplepave.org

 



 



 


Culture ou éducation populaire ?

Inculture(s) 1 - La culture
« L'éducation populaire, monsieur, ils n'en ont pas voulu »
ou « Une autre histoire de la culture ».

Conférence gesticulée par Franck LEPAGE de la Scop « Le Pavé »
(Coopérative d'éducation populaire).
Petits contes politiques et autres récits non autorisés.
Le 21 mai 2007 à l'espace Jemmapes de Paris.


Extrait de 10 mn - Franck. Lepage. La culture.

INTÉGRALITÉ EN BAS DE PAGE



Si peu de temps, rendez-vous à la 59ème minute ....

... L'INTÉGRALITÉ DU SPECTACLE = 2h17mn
Conférence gesticulée par Franck LEPAGE

« L'éducation populaire, monsieur, ils n'en ont pas voulu »
ou « Une autre histoire de la culture ».


Dossier pdf - Texte du spectacle : ici

 

 

 

Après inculture 1
... qui décortiquait le mensonge qu'est ce concept gouvernemental de « Culture »

dans Inculture 2 ... "l'éducation nationale"

Franck Le Page met en perspective le système d'éducation en France. Partant des projets d'éducation émis suite à la révolution de 1792, il nous montre combien l'Éducation Nationale comporte en elle les conditions de la reproduction des inégalités sociales et combien il est plus que nécessaire de mettre son nez dans les évolutions à venir. Ce petit conte politique est matière à réflexions couplées à de bons moments de rigolade !

  2h26mn - Inculture 2 - L'éducation nationale
INTÉGRALITÉ DU SPECTACLE de Franck LEPAGE