Sisyphe - Risque systémique

D’après le dessin titré : Constellation Sisyphe

 

Version 1. PETITE taille - poids 4 kg.
Métal, silicone, touches de clavier d’ordinateur, image numérique sur vinyle -  80 x 80 x 25 cm
Conçu pour être suspendu ou vissé sur socle miroir
                                 

Version 2  GRANDE taille - poids 16 kg.
Métal, silicone, touches de clavier d’ordinateur, image numérique sur vinyle -  90 x 110 x 32 cm
Conçu pour être suspendu ou vissé sur socle miroir

 

 

Version 2  90x 110 x 32 cm - poids 16 kg.

 

 

 
sur Dailymotion : ici - Youtube : ici

SISYPHE - RISQUE SYSTÉMIQUE


2011 - Techniques mixtes - 90x 110 x 32 cm

La sculpture revisite le mythe de Sisyphe, elle présente un personnage escaladant une rampe, constituée des monnaies du monde. Prendre la grosse tête, c'est le cas de cette silhouette symbolisant une humanité "moderne" obstinée, devenant un Sisyphe hissant coûte que coûte son rocher technologique. Le rocher devient ici un égo démesuré, déraisonné. Et l'écueil de cette accumulation d'ego, de monnaie, de technologie, pourrait bien être le risque systémique. Le dysfonctionnement majeur et généralisé des marchés financiers.

LE MYTHE DE SISYPHE
Tous ceux, des philosophes aux écrivains, qui se sont penchés sur le mythe grec de Sisyphe, y ont vu l'illustration de la condition humaine. L'homme s'évertue à monter, c'est a dire à accroître ses biens, à accéder à une reconnaissance sociale, à fonder une famille … en oubliant que rien n'est jamais définitivement acquis, à l'apogée succède le déclin. Le mythe de Sisyphe montre à quel point s'élever pour s'élever est laborieux, voir insensé. Il met en évidence la somme de travail, la quantité d'efforts et la prodigieuse volonté qu'il faut pour parvenir au sommet. A l'opposé, il met l'accent sur la rapidité et la facilité avec lesquels tout se défait (accélération lors de la descente). Pour l'écrivain Albert CAMUS, le mythe révèle l'absurdité du comportement humain. Il traduit la nature aléatoire de l'existence, l'impossibilité d'élire une position et de s'y maintenir éternellement. Il défend le principe selon lequel tout est changement. Or, l'homme, dans son désir de confort, s'oppose à cette puissance dynamique.

.

 

 

 

Version 1 80 x 80 x 25 cm - poids 4 kg.

 

.

 

 

 

 

Retour
catalogue

 

 

 

 

Vous ne parvenez pas à la page d'accueil du site : cliquez ici