index PrécédentSuivant


Alexander Cozens 1717 ? - 1786

« A la réflexion, il m'apparut que les taches sur le papier, bien que des plus indistinctes, m'avaient inconsciemment incité à exprimer l'aspect général d'un paysage ».

A 68 ans Alexander Cozens écrit puis édite en 1785 à Londres le premier traité de peinture pour créer des paysages à partir des taches, dit : macules ! Nouvelle méthode pour assister l'invention dans le dessin de compositions originales de paysages.

Cozens préfère inventer. Il en a assez de la méthode classique consistant à copier les grands maîtres. C'est avec un élève qu'il s'arrête sur un papier bariolé de taches où sont esprit voit aussitôt un paysage nouveau, l'aventure commence.


De haut en bas : 
 Macules – Première ébauche – Tableau final.